La Fantastique de Berlioz était vraiment fantastique !

(Extraits de la critique du 8/11/2011 dans OSTRAVSKENOVINY.CZ)



Le concert donné par la Philharmonie Janacek le 3 et 4 Novembre dernier à Ostrava, était parcouru par le souffle de la musique française dans toute sa beauté et son charme. Le principal protagoniste de cette soirée était le flûtiste et chef d’orchestre Philippe Bernold (…)


La première réussite de cette soirée était le programme, entièrement dévolu à la musique française. (…) J’ai été bouche bée d’admiration pour le 7° Concerto de Devienne que nous n’entendons pas assez souvent (en tout cas moins souvent que les 3 concertos de Mozart plus populaires). Le virtuose charismatique Philippe Bernold joua en bis « syrinx » de Cl. Debussy (…)


La Suite d’orchestre extraite de « Carmen » de Bizet est une œuvre gratifiante pour tout chef d’orchestre, mais la « Symphonie Fantastique » est autrement plus difficile à diriger, car elle suscite obligatoirement des  comparaisons avec d’autres excellents chefs d’orchestre : Bernold à parfaitement réussi cette œuvre célèbre grâce à sa technique sure, avec une gestique élégante toujours au service de la musique dans une conception globale maîtrisée. La Valse (2° mouvement) était d’un charme et d’une élégance raffinés. Du 3° mouvement « Scène aux champs »  interprété avec lyrisme à la fin monumentale de l’œuvre (jouée magnifiquement par les cuivres de l’orchestre), nous avons été impressionné l’énorme gradation dans l’exécution.


Nous avons passé une excellente soirée grâce à la remarquable prestation de l’orchestre, mais également grâce à la personnalité artistique de son chef doublée de sa merveilleuse relation avec le public. En bis, ils donnèrent un autre extrait de la suite de G. Bizet.


Ivan Měrka